ô ma soeur, ô mon frère

Cliquez ici pour entendre un enregistrement (à une seule voix) du premier couplet de cette chanson 

 

Cette chanson a été composée en 2009 par le Frère O pour pour le 10e anniversaire de sa Loge tourangelle La Clé (de la Grande Loge Mixte Universelle).  

Elle est construite, comme d'autres avant elle, sur la triade Liberté - Egalité - Fraternite.

Cliquez ici pour voir en taille réelle le pdf de la première page dont réduction ci-contre.

Cliquez ici pour voir le pdf des 3 pages suivantes.

1.

ô ma soeur, ô mon frère,
le temps des prisons est fini,
ne laisse pas chaque jour inventer,
pour toi de nouvelles chaînes,
Comment peux-tu rester soumis,
sans vouloir te révolter,
Comment peux-tu fermer les yeux,
le temps des prisons est fini.

Si tu veux réparer ce que détruit 
l'ignorance de l'homme,
avec moi choisis la liberté
Si tu veux réparer ce que détruit 
la folie de l'homme,
avec moi choisis la liberté.

2.

ô ma soeur, ô mon frère,
le temps des injustices est fini,
ne laisse pas au bord de ton chemin, 
l'enfant qui te tend la main,
 comment peux-tu fermer ton coeur 
et retenir en toi les larmes,
 vas-tu enfin ouvrir les yeux,
 le temps des injustices est fini.

Si tu veux réparer ce que détruit 
l'ignorance de l'homme,
avec moi choisis l'égalité 
Si tu veux réparer ce que détruit 
la folie de l'homme,
avec moi choisis l'égalité.

3.

ô ma soeur, ô mon frère,
le temps de la haine est fini,
tu es un homme, tu es une femme,
tu es mon frère tu es ma soeur,
et devant nous s'ouvre un chemin,
 plus beau que tous leurs chemins,
et c'est ensemble que nous irons 
découvrir de nouveaux horizons.

Si tu veux réparer ce que détruit 
l'ignorance de l'homme,
avec moi vis la Fraternité,
Si tu veux réparer ce que détruit 
la folie de l'homme,
avec moi vis la Fraternité.

Retour au sommaire des chansons diverses du XXIe siècle :

Retour au sommaire du Chansonnier :