Benjamin COOKE

Vous entendez un extrait du Magnificat de Cooke, emprunté à la page de David Cooke

 

 

gravure par William Skelton (1763-1848) 

Benjamin Cooke (1734-1793) fut un organiste et compositeur londonien. Son père était un éditeur musical, qui publia notamment des oeuvres de Corelli.

Benjamin Cooke reçut son éducation musicale du Dr Pepusch, le compositeur du célèbre Beggars Opera. En 1752, il dirigeait déjà l'Academy of Ancient Music (à l'époque, société chorale masculine) et fut organiste à l'Abbaye de Westminster - où il est enterré et a son mémorial - et, depuis 1782, à St-Martin-in-the-Fields. Il fut fait Doctor in Music à Cambridge en 1775 et en 1782 à Oxford. 

Il composa de la musique d'église, mais aussi beaucoup de musique vocale profane. Le site Scousepress rapporte qu'il remporta en 1767 le prix du Catch Club pour un choral aussi comique qu'obscène.

On trouvera, sur le site de l'University College London, une très intéressante étude (à laquelle nous avons emprunté la gravure ci-dessus) du musicologue Andrew Pink.

Nous n'avons pas de détails sur son appartenance maçonnique, qui est signalée par Nettl.

 

Retour à la table chronologique :

Retour à la table alphabétique :