Le nouveau millénaire

 Cliquez ici pour entendre le début de cet enregistrement

Cette chanson terminait en 2000 - c'est-à-dire peu avant le passage au nouveau millénaire - le premier spectacle des Loges de la Folie.

C'est une histoire qui a six mille ans
Celle du plus beau bâtiment
Qu'on eut construit dans l'univers
Mais il n'est pas fait de matière
Nous les artistes anonymes
Des calembours et de la rime
Avons voulu sans prétention
En faire une chanson.

Car voici que le temps des cathédrales
Vient de pénétrer dans un nouveau millénaire
Le coeur tremblant, tournés vers cette étoile
Tous les Francs-Maçons fêtent le même anniversaire.

Pierre après pierre, jour après jour,
De siècle en siècle avec amour
Compagnon, Maître ou Apprenti
C'est un temple qu'ils ont bâti
Un temple où il n'y a pas d'idole
Mais des coeurs purs et des symboles
Qui voudraient pour le genre humain
De meilleurs lendemains.

Car voici que le temps des cathédrales
Vient de pénétrer dans un nouveau millénaire
Le coeur tremblant, tournés vers cette étoile
Tous les Francs-Maçons fêtent le même anniversaire.

Car voici que le temps des cathédrales
Vient de pénétrer dans un nouveau millénaire
Le coeur tremblant, tournés vers cette étoile
Tous les Francs-Maçons fêtent le même anniversaire
Fêtent le même anniversaire.

Le temps des cathédrales ?

Les maçons se considèrent volontiers comme les successeurs des bâtisseurs de cathédrales, même si, pour la plupart, ils savent bien que - selon le mot de Jean-Michel Mathonière - une telle filiation reste plus virtuelle que réelle.

On lira avec intérêt à ce sujet :

  • l'article de Gérard Contremoulin, Compagnonnage et Franc-Maçonnerie, sur son blog ;

  • l'article de Jean-Michel Mathonière, Franc-maçonnerie opérative et spéculative, dans l'excellent dossier de la BNF sur la Franc-maçonnerie ;

  • l'ouvrage (récemment paru, 2020), d'une qualité et d'une iconographie exceptionnelles, du même Jean-Michel Mathonière (image de la couverture ci-contre), 3 minutes pour comprendre les métiers, traditions et symboles des bâtisseurs de cathédrales ;

  • l'ouvrage (éd. Véga) de Roger Dachez, L'invention de la franc-maçonnerie : Des Opératifs aux Spéculatifs.

Démythification

... des historiens peu sûrs, sans rigueur et sans méthode, ont trop longtemps sévi - et sévissent parfois encore -, colportant sans vergogne les légendes les plus folles et recopiant avec application des fables sans fondement. On peut trop souvent lire de regrettables ouvrages maintenant l'affligeante confusion entre la maçonnerie opérative et le Compagnonnage - qui n'a jamais donné naissance à la franc-maçonnerie spéculative ...

(extrait de l'introduction au livre L'invention de la franc-maçonnerie de Roger Dachez)

Retour au sommaire des Loges de la Folie :

Retour au sommaire du Chansonnier :