Cliquez ici pour entendre la version midi

Cliquez ici pour entendre un court extrait (fichier .wav de 124 ko, en mono basse fidélité) d'une version chantée (enregistrée par la chorale d'une Loge islandaise du Droit Humain)

 




Amélie André-Gédalge, née d'Obigny de Ferrière, fut membre (de tendance théosophique) du premier Suprême Conseil de l'Ordre Maçonnique Mixte International le Droit Humain et l'auteur de manuels interprétatifs du symbolisme maçonnique aux 1er et 2e degré. La partition est de son mari le compositeur André Gédalge.

Que les Sœurs et les Frères
Travaillent sur terre,
Ô sainte fraternité,
A ton règne de bonté. (Bis en chœur)

Que ta douce tendresse,
Que ta ferme sagesse,
Que ta force et ta beauté
Donnent enfin la liberté. (Bis en chœur)

Ô vérité, ô Mère, Ô Reine Isis, cœur du monde 
Ô vraie beauté, calme nos âmes
Et guide nous vers la lumière.
Donne aux hommes l'amour, la paix et l'espérance; 
Révèle le devoir et permets nous de le servir.

Que les Sœurs et les Frères 
Travaillent sur terre,
Ô sainte fraternité,
A ton règne de bonté. 
Que ta douce tendresse, 
Que ta ferme sagesse, 
Que ta force et ta beauté 
Donnent enfin la liberté.

Cet hymne figure au CD 275 ans de Chants maçonniques de Bernard Muracciole.

Retour au sommaire des chansons du XXe siècle :

Retour au sommaire du Chansonnier :