Préceptes de plaisir et de bienfesance

 Cliquez ici (midi) ou ici (MP3) pour entendre l'air

Cet hymne à l'épicurisme figure (pp. 17 à 19) dans les Bluettes maçonniques.

On peut également le trouver (pp. 65-7) dans le Nouveau Code récréatif des Francs-Maçons (et sans faute d'orthographe dans le titre).

Voir l'air. 

Préceptes 

de plaisir et de bienfesance

 

Air : Vive Henri-Quatre.

 

Vive Epicure ,
Par nous qu'il soit fêté ;
Doit-on exclure
Ses goûts et sa gaîté ?
Bravons la censure ,
Chantons la volupté.

 

Dans l'abstinence
Gardons-nous de languir ;
Notre existence
N'est rien sans le plaisir :
L'unique science
Est celle de jouir.

Vive Epicure, etc.

     

Parfums d'Asie,
Répandez vos odeurs ;
Rose fleurie,
Etale tes couleurs ;
Femme bien jolie ,
Accorde tes faveurs.

Vive Epicure, etc.

 

Que la tendresse
Adoucisse nos maux ;
Que la sagesse
Préside à nos travaux ;
Qu'une douce yvresse
Charme notre repos.

Vive Epicure, etc.

 

De l'indigence
Il faut sécher les pleurs ;
La bienfesance
nous gagnera les cœurs,
Et sa récompense
Sera dans ses douceurs.

Vive Epicure, etc.

Deux hémisphères
Partagent l'univers ;
Mais tous nos frères
Sont également chers :
Sentimens sincères
Leur sont toujours offerts.

 

Vive Epicure,
Par nous qu'il soit fêté ;
Doit-on exclure
Ses penchans, sa gaîté ?
Bravons la censure,
Chantons la volupté.

Retour au sommaire des Bluettes maçonniques :

Retour au sommaire du Chansonnier :