Le recueil de Reynvaan

Ce recueil (sans partitions) est intitulé

Gezangen 

der 

Vrije-Metzelaaren,

van den Broeder

 J. Verscheure Reynvaan

(Chansons des Francs-maçons,
du Frère J. Verscheure Reynvaan)

et a été, en 1799, offert par son auteur à sa Loge-mère l'Astre de l'Orient à Vlissingen (Flessingue).

Ce recueil est disponible sur Google.

Il contient de nombreuses chansons, dont 4 seulement en français (d'ailleurs chaque fois suivies de leur traduction en néerlandais), mais qui présentent toutes l'intérêt d'être (sauf erreur) nouvelles ; 3 sont sur des airs révolutionnaires. Les textes, eux, restent dans la tradition du XVIIIe.

page Titre mentionné Incipit
5

A l'honneur du Vénérable

Célébrons nos doux plaisirs

145

A l'honneur de la déesse Astrée

Frères de la Maçonnerie

149

A l'honneur de l'Ordre des Maçons

Célébrons l'Ordre des Maçons

155

La Fraternité 

Quels accents ! quels transports !

Retour au sommaire du XVIIIe :

Retour au sommaire du Chansonnier :