Cass' Cou

 Cliquez ici pour entendre l'air, séquencé par Christophe D.

Cette chanson de Jacquelin figure aux pp. 88-90 de la Lyre maçonnique de 1812.

Après l'avoir lue, les maçons actuels seront sans doute ahuris d'apprendre qu'elle a été chantée pendant la cérémonie d'Initiation. Cela leur donnera une idée du degré de dégénérescence atteint par la maçonnerie impériale et de la platitude avec laquelle un homme comme Jacquelin traitait le Rituel. 

C'est la raison pour laquelle il nous est apparu utile de la faire figurer à ce site.

A part le premier qui est introductif, chacun des six autres couplets semble s'adresser personnellement à l'un des six profanes.

A propos de l'air Tarare, ponpon.

Retour au sommaire de la Lyre 1812 :

Retour au sommaire du Chansonnier :