Le parfait Maçon

Cliquez ici pour entendre un fichier mp3 de la partition de la Clé du Caveau (remerciements à Daniel Bourgeois, auteur du fichier Musescore utilisé)

Cliquez ici pour entendre le fichier midi proposé par Robert Ledent pour cet air

Ce cantique de Bazot figure aux pp. 181-3 de la Lyre maçonnique de 1812.

On le retrouvera à son Manuel du franc-maçon (dans l'édition 1817, aux pp. 353-5) avec quelques légères modifications (visibles entre [] ci-dessous).

On le trouve aussi aux pp. 190-2 du 8e volume des Annales maçonniques de Caillot.

Il est bâti exactement sur le même modèle, avec un refrain presque identique, que celui-ci, édité trois ans plus tôt.

Voir ici sur l' air Ah ! voilà la vie, la vie.

                  

                           

Le parfait Maçon

 

cantique

 

AIR : Ah, voilà la vie

 

Du plus simple frère
Conservant le ton,
Exact et sincère,
Je vais en chanson
Vous tracer la vie
Chérie, 
Suivie, 
Vous tracer la vie 
De tout parfait Maçon.

 

Servir sa patrie, 
Son Roi, son patron,
Bien aimer sa mie, 
Vider son flacon, 
Voilà bien la vie 
Chérie,
Suivie, 
Voila bien la vie 
De tout parfait Maçon.

 

Aider [Aimer] son semblable, 
Avoir le cœur bon, 
Etre raisonnable 
Sans trop de raison, 
C'est mener la vie 
Chérie, 
Suivie, 
C'est mener la vie 
De tout parfait Maçon.

 

Souffrir sans murmure
Un mal juste ou non,
Excuser l'injure, [Répondre à l'injure]
Offrir le pardon, [Par un franc pardon,]
C'est prouver la vie [
Ce n'est que la vie]
Chérie,
Suivie,
C'est prouver la vie [
Ce n'est que la vie]
De tout parfait Maçon.

 

Travailler sans cesse
Pour un beau renom,
Chercher la sagesse,
Honorer son nom,
C'est montrer [offrir] la vie 
Chérie, 
Suivie, 
C'est montrer [offrir] la vie 
De tout parfait Maçon.

 

D'un esprit futile,
Craindre le jargon ,
D'un fat imbécille
Fuir l'air fanfaron,
C'est encor la vie
Chérie,
Suivie,
C'est encor la vie
De tout parfait Maçon.

 

Près d'un sexe aimable 
Etre bon luron, 
Et toujours à table 
Etre bon garçon , 
C'est bien là la vie 
Chérie,
Suivie,
C'est bien là la vie 
De tout parfait Maçon.

                                    Par le Frère BAZOT.

Retour au sommaire de la Lyre 1812 :

Retour au sommaire des chansonniers de Bazot :