La vie d'un Maçon

Cliquez ici pour entendre le fichier midi proposé par Robert Ledent pour cet air

Ces Couplets, qui - sans évidemment négliger l'obligatoire révérence à Napoléon - constituent une proclamation aussi épicurienne (sinon libertine) que ceux dont ils reprennent l'air, figurent aux pages 160 à 164 de la Lyre maçonnique pour 1809 et constituent un témoignage supplémentaire du style plus guindaillant que philosophique qui caractérisait la maçonnerie impériale.

L'auteur, le Vénérable Frère Chevalier DE SAINT-AMAND, est aussi celui d'une autre chanson du même recueil.

On retrouvera cette chanson aux pages 86-9 du Nouveau Code Récréatif des Francs-Maçons.

Voir ici sur l'air Ah ! voilà la vie, la vie, suivie.

La vie d'un Maçon

AIR : Ah ! voilà la vie 

PLUS zélé qu'habile, 
Mais bon compagnon, 
Fils du Vaudeville, 
Je vais, en chanson, 
Vous tracer la vie, 
Jolie, 
Suivie, 
Vous tracer la vie 
Que mène un vrai Maçon.

Sans forfanterie, 
Se montrer luron, 
Servir sa patrie 
Et NAPOLÉON, 
Chez nous, c'est la vie, 
Jolie, 
Suivie, 
Chez nous, c'est la vie 
Que mène un vrai Maçon.

Fuir le ridicule, 
Chercher la raison, 
Unir sans scrupule 
Ovide et Platon, 
N'est-ce pas la vie, 
Jolie, 
Suivie, 
N'est-ce pas la vie, 
Que mène un vrai Maçon ?

D'un monde perfide 
Méprisant le ton, 
Être ami solide 
Plus qu'ami de nom, 
Ah ! c'est bien la vie, 
Jolie, 
Suivie, 
Oui, c'est bien la vie, 
Que mène un vrai Maçon.

Pour bâtir le temple 
Du grand Salomon, 
Prêcher par l'exemple 
Plus que par sermon, 
C'est encor la vie 
Jolie, 
Suivie, 
C'est encor la vie 
Que mène un vrai Maçon.

Avec tous ses frères 
Vivre à l'unisson ; 
Finir leurs misères 
Être juste et bon, 
C'est toujours la vie, 
Jolie, 
Suivie, 
C'est toujours la vie, 
Que mène un vrai Maçon.

Quand le travail cesse, 
Boire sans façon, 
Comme sans ivresse, 
Bordeaux ou Mâcon, 
C'est assez la vie, 
Jolie, 
Suivie, 
C'est assez la vie, 
Que mène un vrai Maçon.

Chanter, rire en sage ; 
Puis, loin d'Hérédon, 
Porter son hommage 
À jeune tendron, 
C'est aussi la vie, 
Jolie, 
Suivie, 
C'est aussi la vie, 
Que mène un vrai Maçon.

Quand j'ose décrire 
L'emploi d'un Maçon, 
Puissiez-vous me dire : 
Le portrait est bon ! 
Voilà bien la vie, 
Jolie, 
Suivie, 
Voilà bien la vie, 
Que mène un vrai Maçon.

Retour à la Lyre maçonnique 1809 :

Retour au sommaire du Chansonnier :