Va-t-en voir s'ils viennent Jean

L'air de Va-t-en voir s'ils viennent Jean est donné par la Clé du Caveau (troisième édition), avec ce titre ou le titre alternatif On dit qu'il arrive ici, sous le n° 613.

Selon le wiktionnaire, va-t’en voir s’ils viennent est une expression vieillie utilisée pour marquer qu’on ne croit pas à une chose. Et selon Littré c'est une 

expression familière et moqueuse pour dire qu'on ne croit pas un mot de ce qui est annoncé, promis, raconté. Un Breton qui ne boit point, Un Gascon tout bête, Un Normand franc de tout point, Un Picard sans tête ; Va-t'en voir s'ils viennent, Jean, Va-t'en voir s'ils viennent. [Lamotte, Chanson faite aux eaux de Forges]

Sous le titre chanson satirique, on en trouve une partition plus lisible aux pp. 176-7 du Tome 2 du Nouveau recueil de chansons choisies (La Haye, 1731) :

 

chanson(s) de ce site utilisant cet air : 1

 

Retour au sommaire des airs profanes :

Retour au sommaire du Chansonnier :