Chansons profanes utilisées par le chansonnier maçonnique

 

Nous avons regroupé dans ce chapitre les données recueillies quant à quelques chansons profanes utilisées comme timbre par certaines des chansons maçonniques de ce site.

Noëls divers

Partitions provenant des recueils Musique des chansons de Béranger publiés à Paris (chez Perrotin) :

Partitions provenant de la Clé du Caveau (3e édition) :

Il est à noter que la Clé du Caveau est désormais disponible sur le web ; mais il ne s'agit que de la première édition, datée de 1811, et qui ne comprend que 891 airs.

La 3e, avec 2030 airs, a également été rendue disponible ici.

Un autre projet travaille actuellement à introduire des partitions modernes.

  • 6 : A voyager passant sa vie

  • 12 : Daignez m'épargner le reste

  • 13 : Ah ! le bel oiseau, Maman

  • 20 : Ah, que de chagrins dans la vie

  • 24 : Ah ! voilà la vie, la vie, suivie

  • 26 : Ainsi jadis un grand Prophète

  • 53 : Avec les jeux dans le village

  • 54 : Avec vous sous le même toit

  • 64 : Bouton de Rose

  • 69 : Chantons laetamini

  • 74 : Ce mouchoir, belle Raimonde

  • 76 : Le magistrat irréprochable

  • 80 : C'est bien le plus joli corsage

  • 82 : ça fait toujours plaisir

  • 95 : Charmante Gabrielle

  • 99 : N'en demandez pas davantage

  • 103 : Comment goûter quelque repos

  • 104 : Tout le long de la rivière

  • 106 : Conservez bien la paix du coeur

  • 109 : Air de la Pierrefitoise

  • 112 : Daigne écouter l'amant fidèle et tendre

  • 113 : Eh ! ma mère, est-c' que j'sais ça ?

  • 118 : Dans ma cabane obscure

  • 120 : Dans les gardes françaises

  • 127 : Dans un bois solitaire et sombre

  • 136 : De sommeiller encor, ma chère

  • 137 : de tous les Capucins du monde

  • 148 : Des simples jeux de mon enfance

  • 155 : Du haut en bas

  • 156 : Du serin qui te fait envie

  • 157 : Du partage de la richesse

  • 167 : Eh ! gai, gai, gai, mon officier

  • 194 : Fille à qui l'on dit un secret

  • 198 : vaudeville de Jean Monet

  • 199 : Comme j'aime mon Hippolyte

  • 203 : A l'ombre de ce Vert Bocage

  • 219 : Il était une fille

  • 223 : Il faut des époux assortis

  • 226 : Il faut quand on aime une fois

  • 229 : Il faut quitter ce que j'adore

  • 232 : Il n'est qu'un pas du mal au bien

  • 236 : Jadis un célèbre Empereur

  • 244 : J'ai vu partout dans mes voyages

  • 245 : J'aime ce mot de gentillesse

  • 255 : Comme faisaient nos pères

  • 261 : Je l'ai planté, je l'ai vu naître

  • 262 : Je le compare avec Louis

  • 279 : Dormir est un temps perdu

  • 287 : Jeunes amans, cueillez des fleurs

  • 296 : Quand je tiens de ce jus d'Octobre

  • 297 : Jupiter un jour en fureur

  • 299 : Jusque dans la moindre chose

  • 310 : La lumière la plus pure

  • 314 : l'Amant frivole et volage

  • 324 : La nuit quand j'pense à Jeannette

  • 338 : Ah ! mais oui-dà 

  • 354 : le premier pas

  • 361 : l'Hymen est un lien charmant

  • 362 : Lise, entends-tu l'orage

  • 368 : Lison dormait dans un bocage

  • 372 : Lorsque dans une tour obscure

  • 383 : On n'aime point dans nos Forêts

  • 394 : Muse des jeux et des accords champêtres

  • 396 : Ne v'là-t-i pas que j'aime

  • 401 : Non, je ne ferai pas

  • 406 : Nous jouissons dans nos hameaux

  • 408 : Nous n'avons qu'un temps à vivre

  • 410 : Nous sommes Précepteurs d'Amour

  • 418 : O toi qui n'eûs jamais du naître

  • 423 : On compterait les Diamans

  • 428 : On doit soixante mille francs

  • 444 : Pauvre Jacques

  • 449 : Philis demande son portrait

  • 470 : Pourriez-vous bien douter encore ?

  • 472 : Prenons d'abord l'air bien méchant

  • 479 : Quand l'amour naquit à Cythère

  • 485 : Que chacun de nous se livre

  • 490 : Que ne suis-je la fougère

  • 492 : Aimons, aimons-nous

  • 494 : Quel désespoir !

  • 495 : Quels accents, quels transports

  • 504 : Ran tan plan tire lire en plan

  • 508 : Repas en voyage

  • 512 : Réveillez-vous, belle endormie

  • 513 : Rien n'était si joli qu'Adèle

  • 514 : Rions, chantons, aimons, buvons

  • 528 : Sans un petit brin d'amour

  • 547 : En jupon court, en blanc corset

  • 553 : Tandis que tout sommeille

  • 554 : Te bien aimer, O ma chère Zélie

  • 560 : Ton humeur est, Catherine

  • 570 : Tout roule aujourd'hui dans le monde

  • 572 : Trouverez-vous un parlement

  • 573 : Triste raison

  • 574 : Tu croyais en aimant Colette

  • 576 : Turlurette

  • 581 : un chanoine de l'Auxerrois

  • 586 : Un jeune Troubadour

  • 604 : Vive Henri, Vive Henri

  • 607 : air du Tonnelier

  • 613 : Va-t-en voir s'ils viennent, Jean

  • 627 : V'là c'que c'est qu' d'aller au bois

  • 633 : Mon père était pot

  • 635 : Versez donc mes amis, versez

  • 642 : Vous l'ordonnez, je me ferai connaître

  • 644 : Vous m'entendez bien

  • 648 : Veillons au salut de l'Empire

  • 649 : Vaudeville d'Epicure

  • 659 : air de Joconde

  • 665 : air de la Baronne

  • 674 : La Catacoua

  • 678 : air de la Croisée

  • 680 : fanfare de Saint Cloud

  • 681 : la faridondaine

  • 686 : C'est le meilleur homme du monde

  • 700 : air de la Romance de Daphné

  • 704 : Air de la romance de Joseph

  • 710 : air de la Romance du Pied de Mouton

  • 711 : Un rigodon zig-zag dondon

  • 716 : air de la Sentinelle

  • 722 : air des Folies d'Espagne

  • 725 : air des Fraises

  • 728 : air des Pendus

  • 731 : Air des trembleurs

  • 742-3 : air du Confiteor

  • 752 : air du menuet d'Exaudet

  • 756 : air du Pas redoublé de l'infanterie

  • 763 : air du Prévôt des Marchands

  • 773 : du Vaudeville d'Arlequin Afficheur

  • 774 : Arlequin Musard

  • 794 : J'étais bon chasseur autrefois

  • 805 : du Vaudeville de l'Opéra Comique

  • 808 : Fidèle époux, franc militaire 

  • 812 : air de la cinquième édition

  • 814 : Fournissez un canal au ruisseau

  • 836 : Chantez, dansez, amusez-vous

  • 837 : Vieillard qui d'amour est épris

  • 867 : C'est un enfant

  • 873 : vaudeville du Maréchal Ferrant

  • 880 : Après de pénibles combats

  • 898 : vaudeville des deux Edmond

  • 902 : En  amour comme en amitié

  • 923 : marche des deux Avares

  • 938 : Vous me quittez pour aller à la gloire

  • 941 : Peuple français, peuple de frères

  • 944 : Dieu d'amour

  • 1011 : Adieu donc, cher la Tulipe

  • 1024 : du vaudeville de la Coquette sans le savoir

  • 1073 : Elle aime à rire, elle aime à boire 

  • 1112 : Tonton, tontaine, tonton

  • 1113 : La treille de sincérité

  • 1129 : A soixante ans, on ne doit pas remettre

  • 1229  : Au sein d'une fleur tour à tour

  • 1303 : votre Coeur, Aimable Aurore

Partitions provenant des Chants et chansons populaires de la France (Tome I) sur le site de la BNF :

Autres :

  • Exaltons et chantons (de la belle Arsène)

  • Triomphez, tendre Alcindor (de la belle Arsène)

  • Vive, vive, vive à jamais Le Père et le Roi des Français

Retour au sommaire des anciens chansonniers :