Que le sultan Saladin

Cliquez ici pour entendre un MP3 de la partition de la Clé du Caveau

Comme celui-ci, cet air (désigné parfois comme l'air de Richard) provient de l'opéra (1783) de Grétry Richard-Coeur-de-Lion (acte I, scène VIII) :

Que le sultan Saladin
Rassemble dans son jardin
Un troupeau de jouvencelles,
Toutes jeunes, toutes belles
Pour s'amuser le matin ;
C'est bien, c'est bien,
Cela ne nous blesse en rien,
Moi je pense comme Grégoire,
J'aime mieux boire. 
 

On peut consulter ici la partition de cet opéra (voir l'air concerné aux pp. 49-51 de l'acte I).

Une version simplifiée de cette partition est consultable ici (avec accompagnement de piano) ou ici (sans accompagnement).

On la trouve aussi à la Clé du Caveau, sous le n° 489.

chanson(s) de ce site utilisant cet air : 1

 

Retour au sommaire des airs profanes :

Retour au sommaire du Chansonnier :