Mon jeune coeur palpite

Nous ne disposons pas encore de fichier midi pour cette partition, et serions particulièrement reconnaissant à qui pourrait en établir un.

L'air Lise, entends-tu l'orage est donné (sous ce titre ou sous celui Mon jeune coeur palpite) par la Clé du Caveau (3e édition) sous le numéro 362. Mon jeune coeur palpite est donné comme un air d'Albanese (1729 - 1800).

Selon une page du riche site Musique traditionnelle du comté de Nice, né en 1729 (ou 1731) à Albano, ville d'Italie dont il porte le nom, Égide Joseph Ignace Antoine Albanèse devient l'élève d'une école de musique à Naples, puis il se fixe à Paris. Chanteur castrat soprano à la chapelle du roi et aux concerts spirituels qui ont été donnés aux Tuileries (de 1752 à 1762) sous le règne de Louis XV, il fut un compositeur d'airs et de romances à la mode. Attaché à la musique du roi pendant une trentaine d'années, il obtint en 1774 une « survivance » assortie d'une pension de 2 000 livres. Il a donné un dernier concert aux Tuileries en 1788. 

chanson(s) de ce site utilisant cet air : 1, 2

 

Retour au sommaire des airs profanes :

Retour au sommaire du Chansonnier :