Air de la Sentinelle

Nous ne disposons pas encore de fichier midi pour cette partition, et serions particulièrement reconnaissant à qui pourrait en établir un.

L'Air de la sentinelle est donné par la Clé du Caveau (3e édition) sous le n° 716, avec le titre alternatif l'astre des nuits ; Béranger l'a utilisé pour sa chanson L'ombre d'Anacréon. Selon une page du site canticum militare, cette mélodie fut très célèbre sous l'Empire et a été composée par Alexandre Choron. Dans le Journal des débats, Berlioz la qualifie d'air charmant qui passa, à tort ou à raison, pour le chant favori de Napoléon, et que l’armée et bientôt après les femmes adoptèrent avec transport.

chanson(s) de ce site utilisant cet air : 1, 2, 3, 4, 5

 

Retour au sommaire des airs profanes :

Retour au sommaire du Chansonnier :