L'opus 113 de Sibelius

En cliquant ici, vous entendrez un extrait de cet air, interprété par le Dominante Choir avec le Lahti Symphony Orchestra dirigé par Osmo Vänskä (CD Sibelius - Song of the Earth BIS-CD-1365)

 

Jean Sibelius avait offert son opus 113 à sa Loge Suomi n° 1, et il avait exprimé le voeu que l'audition en soit réservée aux seuls maçons, ce qui excluait toute exécution publique aussi bien que toute communication des partitions

Même si une telle décision nous semble, par rapport à l'universalité du patrimoine musical, quelque peu décevante, nous nous sommes sentis tenus de respecter ce voeu, tout au moins tant que ces oeuvres ne seraient pas tombées de facto dans le domaine public.

C'est le cas pour une au moins de ces musiques, le choeur Salem, qui porte, dans cet opus 113, le n° 6 dans l'édition de 1927 et le n° 9 dans l'édition complète. Par suite apparemment d'un malentendu, il avait en effet été divulgué par des maçons américains qui en avaient reçu copie, et il fut même interprété en 1938 lors de l'ouverture de l'Exposition Universelle de New-York. Depuis 2005, on le trouve sur un CD du commerce (voir plus haut). 

Nous ne disposons pas du texte finnois original (qui est une traduction par Samuli Sario - lequel était à l'époque le Vénérable de la Loge - de l'écrivain suédois Viktor Rydberg), mais de diverses traductions, dont, ci-dessous, l'anglaise (la version maçonnique n'en diffère que par quelques détails mineurs, comme le remplacement de ye peoples par ye Brethren) :

Onward, ye peoples, strive for the Light! 
The Light that the Lord hath given us for our guide,
 Who through murk and darkness of night 
Hath led us in safety unto our reward 

See how the fiery pillar is gleaming, 
Lighting our steps, when dark is the way. 
And the Light of the World, it cleaveth the gloomy 
Blackness or night that else would engulf us.

See the cloudy pillar to shield us 
Safe when the sun would blister us, 
Then forward, where faith revealeth the way !
For God is our guide, and He will never fail !

Fires are gleaming, voices are singing 
Forth from Mount Neboh's heaven-storming height. 
Salem ! Salem ! Hark, they call us 
Upward and on, to our Father's home.

Salem ! Salem ! on the horizon, 
Urging us on to God and our home; 
And the heavenly choir doth ring from Mount Neboh, 
Piercing the blue like a living light. 

Retour au sommaire des chansons diverses du XXe siècle :

Retour au sommaire du Chansonnier :