Un buste de Napoléon

  cliquez ici (midi) ou ici (MP3)  pour entendre le fichier de l'Air du petit matelot

 

Il y a peut-être déjà trop - tant elles se ressemblent par leur servilité - de chansons napoléonolâtres sur ce site.

Il nous a cependant paru valoir la peine d'ajouter celle-ci, intitulée Couplets chantés en loge pour l'inauguration du Buste de l'Empereur, qu'on croit n'être pas Maçon : elle montre en effet que, à l'époque, la légende (puisqu'il semble bien que ce ne soit effectivement qu'une légende) de l'appartenance de l'Empereur à l'Ordre ne s'était pas encore répandue.

Elle est extraite d'un chansonnier profane, imprimé à Meaux en 1809, Le Chansonnier Joyeux orné d'une vignette, avec musique, pour l'An 1810 (frontispice ci-contre). Celui-ci figure, sous la cote Bibliothèque municipale de Lyon Chomarat A 6067, dans les collections de cette Bibliothèque, laquelle nous a obligeamment autorisé à faire usage sur ce site des clichés (crédit photographique Bibliothèque municipale de Lyon, Didier Nicole) qu'elle nous en a fournis, et que nous avons adaptés pour les mettre aux normes du présent site.

On remarquera, au dernier couplet, l'allusion à la campagne d'Egypte, qui, malgré la victoire des Pyramides, ressemble plus à un échec qu'au titre de gloire évoqué ici.

Voir la partition.

Retour aux chansons napoléoniennes :

Retour au sommaire du Chansonnier :