DUPUY

Cliquez ici pour entendre le Choeur très vif de pasteurs effrayés extrait de son Noël Au milieu de la nuit à grand choeur et sinfonie, interprété par le Groupe Vocal de Toulouse accompagné par l'Ensemble Instrumental Baroque dirigé par Alix Bourbon (CD Arion ARN 68300) :

Quels tourbillons de feux paraissent dans les airs !
Ciel ! O Ciel ! Voulez-vous embraser l'univers ?

 

Fils de marchand, Bernard Aymable DUPUY (1707 - 1789) entre à 8 ans comme enfant de choeur dans la Maîtrise de la Cathédrale de Toulouse. Il se distingue ensuite comme chanteur.

En 1740, il est nommé maître de musique à Cahors, et en 1745 maître de chapelle à Saint-Sernin, fonction qu'il occupe jusqu'à sa mort. Sa renommée semble avoir atteint Paris, puisqu'un Confitebor de sa composition fut exécuté le 2 mai 1751 au Concert Spirituel.

Beaucoup de ses oeuvres sont perdues.

A l'occasion de son tricentenaire, son nom a été donné à une rue de Toulouse.

Dans son ouvrage (ci-contre) La Franc-maçonnerie toulousaine 1741-1799, M. Taillefer le cite dans la liste des membres de la loge toulousaine La française St. Joseph des Arts.

A noter qu'il a existé également à Toulouse (il est mentionné par Fétis dans sa Biographie universelle des musiciens) un Albert-Charles Dupuy (c. 1739-1789), qui était lui maître de chapelle de Saint-Saturnin. 

Retour à la table chronologique :

Retour à la table alphabétique :