Felice GIARDINI

En cliquant ici, vous entendrez le début du 3e mouvement (Allegro) de son quatuor op. 25 n° 5 en si bémol majeur pour hautbois et cordes, interprété par l'ensemble l'Astrée (CD Opus 111 OPS 30-163)

 

Felice GIARDINI (1716 - 1796) naît à Turin, mais à 12 ans il est déjà violoniste dans un orchestre d'opéra romain; il joue ensuite à Naples et dans différents pays européens. Vers 1750, il se fixe à Londres, à l'invitation du prince de Galles, et y fait une brillante carrière de concertiste, d'imprésario, de chef d'orchestre, de pédagogue (il est considéré comme le fondateur de l'école anglaise de violon) et de compositeur.  

Il composa principalement de la musique de chambre, mais aussi des opéras (dont un Re Pastore en 1765) et un oratorio, Ruth.

Il revint en Italie de 1784 à 1790, puis rentra à Londres d'où, chagriné de ne plus connaître le succès, il émigra en Russie où il mourut dans la misère.

Il fut membre de la Lodge of the Nine Muses, où il côtoya Jean-Chrétien Bach et Carl Friedrich Abel.

La mécène Lady Georgiana Spencer, Duchesse de Devonshire (1757-1806) est la dédicataire des quatuors dont vous entendez un extrait; elle est peinte ici par Reynolds (avec sa fille) et par Gainsborough (images empruntées au site de la famille Spencer).

Retour à la table chronologique:

Retour à la table alphabétique: