Southard

En cliquant ici, vous entendrez le début de sa pièce pour orgue intitulée Adagio, d'après une page du site Internet Archive

Après avoir abandonné des études de médecine, Lucien H. Southard (1827-1881) entreprit une carrière - interrompue par sa participation à la Guerre de Sécession - de compositeur, pédagogue et chef d'orchestre, qu'il mena successivement à Boston, Norfolk, Hartford et Baltimore.

Il est l'auteur de mélodies, de musiques chorales et pour orgue, de quatuors, ainsi que, selon l'Atlantic Monthly, de l'opéra Ornano (d'après Vathek).

On lui doit aussi des ouvrages pédagogiques :

  • en 1847, en collaboration avec B. F. Baker, The Boston Melodeon: A Collection of Secular Melodies Consisting of Songs, Glees, Rounds, Caches, etc., Including Many of the Most popular Pieces of the Day, Arranged and Harmonized for Four Voices

  • en 1855, Course of Harmony; Being a Manual of Instruction in the Principles of Thorough-Bass and Harmony. Compiled from the Works of the Best Writers on musical science, and containing numerous examples and exercises, selected from various sources.

Nous ne disposons pas de détails sur son curriculum maçonnique, mais son appartenance est attestée par le fait qu'il est mentionné  dans des ouvrages maçonniques :

  • Il est mentionné comme le compositeur d'un hymne chanté en 1867 dans une cérémonie maçonnique à Boston et (p. 181) d'un Te Deum composé pour cette occasion.

  • Le recueil The Masonic Orpheus de 1870 publie (p. 165) un Gloria de sa composition en le mentionnant explicitement comme Frère (Bro.).

Retour à la table chronologique :

Retour à la table alphabétique :