Noëls en dialogue du Frère Timebor

La Lire maçonne (pp. 413 à 425) et le Recueil de chansons des francs-maçons à l'usage de la Loge de Ste Geneviève (pp. 85 à 92) ont en commun deux suites de Noels

Cette série-ci comprend 6 chansons et nous en connaissons 3 éditions :

1. à la Lire (pp. 413-7), les 6 partitions se suivent sous le titre Portrait des Maçons, Noël en dialogue, titre qui est celui figurant à la Table (celle-ci ne distingue pas les 6 chansons l'une de l'autre et les considère donc comme une chanson unique)

2. au recueil de Ste Geneviève (pp. 85-7), les partitions des 6 chansons se suivent également sans discontinuer sous le titre unique Suite de Noels en C sol ut par le Frere Timebor, mais la table des matières les identifie séparément (par leur incipit) sous un même chapeau :

3. aux pp. 351-3 d'un recueil que nous avons appelé le pseudo-chansonnier de Sainte-Geneviève, sous le titre encore plus explicite Autre chanson sur différents airs de Noëls, par le Frère Timebor - dialogue entre un Franc-Maçon et un de ses amis qui veut se faire recevoir, on trouve les textes (sans partitions), bien séparés l'un de l'autre et avec des sous-titres indiquant s'ils sont chantés par le Maçon ou par le Profane. Mais les airs sont explicitement désignés.

Pour la facilité, nous avons traité séparément les 6 chansons :

Locuteur Incipit p. au rec. 1 p. au rec. 2 p. au rec. 3 Air
profane A mes voeux daigne enfin te rendre 413 85 351 Quoi ma voisine es-tu fâchée, dis-moi pourquoi
maçon Si tu veux être Maçon 414 85 351 Voici le jour solemnel de Noël
maçon Une aimable tendresse 414 86 352 Une jeune pucelle de noble cœur
profane Apprends- moi donc ce qu'il faut faire 415 86 352 Noël pour l'amour de Marie
maçon Il faut par la justice 416 87 353 Laissez paître vos bêtes
maçon Fidèle à Dieu, bon Citoyen 417 87 353 A la venuë de Noël

La Muse maçonne de 1806 (pp. 262-3) reproduira (avec quelques légères modifications de forme) les textes des 6 chansons.

Retour à la table du Recueil de Ste Geneviève :

     

Retour à la table  de La lire maçonne :