les Frères Courageux (Bonn)

 

On sait peu de choses de la Loge de Bonn, fondée en 1805 sous les auspices du Grand Orient de France, les Frères Courageux (Die Muthigen Brüder), qui disparut évidemment avec l'occupation française.

En furent membres Franz Anton Ries, Ferdinand Ries, Karl David Stegmann, Wegeler - l'auteur du texte des Maurerfragen - et Nikolaus Simrock - qui fut leur éditeur et celui d'Anschuez.

Retour au sommaire des Loges:

Retour à l'entrée du musée :