Minerva zu den drei Palmen

 

Fondée en 1741, date à laquelle certains de ses membres furent parmi les fondateurs du Große Concert (Gewandhaus), la Loge de Leipzig Minerva zu den drei Palmen (Minerve aux trois Palmiers) est une des plus anciennes d'Allemagne. Elle compta parmi ses membres le violoniste Ferdinand David, le compositeur Pohlenz et les poètes Wilhelm Müller (dont Schubert mit en musique plusieurs textes) et Johann Georg Eck (qui en fut pendant plus de 30 ans le Vénérable et qui écrivit les textes de lieder maçonniques). 

Après un long sommeil, elle a retrouvé force et vigueur en 1991.

C'est pour son centenaire que Lortzing avait composé sa Kantate zur Säkularfeier der Loge Minerva zu den drei Palmen.

gravure de 1886 : Das neue Gebäude der Freimaurerloge Minerva zu den drei Palmen in Leipzig

 

Retour au sommaire des Loges:

Retour à l'entrée du musée :