Hurka

 Cliquez ici pour entendre le fichier de sa partition de l'Hymne à la Joie, séquencé par Christophe D.

Friedrich Franz (Frantisek Vaclav) Hurka (1762-1805) fut un ténor très célèbre et le compositeur de nombreuses pièces, surtout vocales.

Il fut initié en 1794 à la Loge berlinoise Friedrich Wilhelm zur gekrönten Gerechtigkeit.

Dans l'ouvrage de Karlheinz Gerlach, Die Freimaurer im Alten Preußen 1738–1806, on le trouve mentionné (n° 665, p. 819) comme membre à partir de 1796 de la Loge Royale York de l’amitié à Berlin, pour laquelle il composa (cfr Kloss n° 1777, p. 120) en 1798 la cantate An die Harmonie.

Ses compositions maçonnniques sont extrêmement nombreuses.

Il est d'ailleurs lui-même l'éditeur d'un recueil, Auswahl maurerischer Gesänge von verschiedenen Componisten, qui contient une quarantaine de ses propres chansons, dont le lied Freude, schöner Götterfunken qui figure au présent site.

Par ailleurs :

Voici ce qu'en dit Fétis dans son T. 4 :

HURKA (Frédéric-François), célèbre ténor allemand, naquit le 23 février 1762, à Merklin, en Bohême, suivant le nouveau Lexique de Gerber, ou à Chudenicz, d'après Dlabacz (Allgemeines hist. Künstler Lexikon für Bœhmen). Hurka apprit le chant à Prague, sous la direction d'un bon maître italien, nommé Biaggio. Son début comme chanteur eut lieu à l'église des religieux de la Croix, dans la même ville. En 1784, il parut pour la première fois au théâtre de Leipsick, dirigé par Bodini ; quatre ans après il entra au service de la petite cour de Schwedt, comme chanteur de la chambre et du théâtre. Dans la même année, il se fit entendre à Dresde, puis, en 1789, il fut attaché à la cour de Berlin en qualité de chanteur de la musique particulière. Il est mort en cette ville, le 10 décembre 1805. Les biographes allemands s'accordent dans les éloges qu'ils donnent à ce chanteur : ils vantent ses connaissances étendues dans la musique, la beauté de sa voix, la correction de sa vocalisation dans l'exécution des traits, enfin la justesse et la vérité de son expression dramatique. Il s'est fait aussi connaître comme compositeur par les ouvrages suivants : [suit une liste de 15 œuvres, toutes vocales].

Retour à la table chronologique :

Retour à la table alphabétique :