Henri-Joseph Taskin 

Cliquez ici pour entendre un extrait de la Marche maçonnique funèbre de Taskin, interprétée par le Groupement rituel d'instruments à vent dirigé par Roger Cotte sur le disque qu'il a réalisé

Descendant d'une famille (liégeoise d'origine) de célèbres facteurs de clavecins, Henri-Joseph TASKIN (1779 - 1852), pianiste, compositeur, pédagogue et éditeur de musique, a été membre des Loges Les Elèves de la Nature (1810) et la Tolérance (1833).

Grand Officier du Grand Orient, 33e, il fut l'animateur musical, et le Vénérable d'honneur, de la Loge Les Frères Unis Inséparables

à défaut d'un (introuvable) portrait de Taskin : un clavecin Taskin de 1770 (image du site de l'Université de Yale

Taskin est notamment l'auteur de trois opéras (restés inédits) et de nombreuses musiques maçonniques, composées entre 1814 et 1841, et dont il légua les manuscrits - que nous recherchons - à sa Loge des Frères Unis Inséparables. Dans son ouvrage L'Invenzione della gioia, Musica e massoneria nell'età dei Lumi, Alberto Basso en donne la liste complète :

Comme on peut le voir au calendrier ci-contre, datant de 1841, Taskin était à ce moment le Vénérable des Frères Unis Inséparables et officier du Grand Orient de France (à la p. 66 du Tome 2 du périodique maçonnique Le Globe, on peut voir que, le 1er mars 1839, il avait été élu 1er Surveillant de la Chambre de correspondance et des finances) : 

La première mention que nous ayons trouvée de l'activité musicale maçonnique de Taskin est (sauf homonymie) celle-ci, qui figure à la p. 17 du Procès-Verbal d'installation des Tributaires d'Hiram, le 31 juillet 1809 :

On a distingué le Frère Chevalier, Vénérable de la Respectable Loge des Admirateurs De L'Univers, qui a chanté un cantique de sa composition, en l'honneur des Tributaires D'Hiram ; le Frère Taskins (sic), artiste, l'a accompagné sur le piano.

Il figure, avec les mentions suivantes, au Registre Matricule (établi à la fin du XIXe siècle) de la Loge parisienne Les Frères Unis Inséparables

Taskin (Père) Henri Joseph, professeur de piano, 42 rue Croix des Petits Champs, né le 24 août 1779 à Versailles, 33ème, affilié le 28 septembre 1810,
associé libre de 1810 à 1851, ancien membre de la R.°. L.°. Les Frères Unis (ndlr : ancien nom de la Loge)
1829 Hospitalier
1837-1838 Vénérable
1839 1er Surveillant
1842 Vénérable
1842-1843 Grand Inspecteur Général
1844 Archiviste Garde des Sceaux
1850-1851 Vénérable d'Honneur, Membre (ndlr : c'est-à-dire Officier) du Grand Orient 

La mention affilié indique qu'il avait été initié dans une autre Loge ; effectivement, comme mentionné plus haut, il était déjà qualifié de Frère en 1809. Le fichier Bossu le donne d'ailleurs en 1812 comme membre de l'Athénée des Arts et comme Intendant général de l'Harmonie aux Admirateurs de l'Univers.

L'allocution prononcée au Père-Lachaise lors de ses funérailles par le Frère Henri-Wentz au nom du Grand Orient est lisible ici.

Retour à la table chronologique:

Retour à la table alphabétique: