Couplets d'affiliation

Cliquez ici (midi) ou ici (MP3) pour entendre le fichier de l'air, séquencé par David C.

Ces couplets, signés par le Frère RICHARD, Vénérable de la Loge de la Clémente Amitié, figurent, sous le titre COUPLETS A l’occasion de l'Affiliation des Loges des Élèves de la Nature et de la Clémente Amitié (ce qui sera aussi le sujet de la chanson suivante, p. 14), aux pp. 12-13 de l'annuaire 1810 de la Clémente Amitié.

On trouve le même texte :

COUPLETS A l’occasion de l'Affiliation des Élèves de la Nature à la Clémente Amitié ;

COUPLETS A l’occasion de l'Affiliation de la Clémente Amitié avec les Élèves de la Nature, Mars et les Arts, et la Paix Immortelle, 
par le Frère RICHARD, Vénérable de la Clémente Amitié.

Voir ici sur l'air Femmes, voulez-vous éprouver.

   

COUPLETS

 

A l’occasion de l'Affiliation des Loges des Élèves de la Nature et de la Clémente Amitié.

 

Air : Femmes, voulez-vous éprouver.

 

Quel plaisir brille dans nos yeux !
La gaité règne à cette table ;
Je crois être au séjour des Dieux,
Ou séduit par un songe aimable.
J'entends célébrer par des chants
Une Amitié clémente et pure,
J’entends les accords ravissants
Des Élèves de la Nature.

 

Frères, dans ce jour fortuné,
Où nous formons cette alliance,
Goûtons la douce volupté
D'une parfaite jouissance.
Toujours simples dans les désirs
D’une Amitié clémente et pure,
Soyons aussi dans nos plaisirs
Les Élèves de la Nature.

 

Sachons accueillir nos amis,
Ecartons surtout le profane,
S'il nous prend pour ses ennemis,
Si dans son erreur il nous damne ;
Mais reconnaissons un Morgan
A l'Amitié clémente et pure,
Que nous témoigne sans façon
Un Elève de la Nature.

 

Si la discorde en sa fureur
Agitant sa lourde crinière,
Venait pour troubler le bonheur
Des vrais enfants de la Lumière,
Sachant opposer à ses lois
Une Amitié clémente et pure,
Vous la verriez fuir à la voix
D'un Elève de la Nature.

 

Unis par les plus doux liens,
Mars et les Arts, Paix immortelle
Vous tous, amis, nobles soutiens,
De notre ardeur, de notre zèle,
Applaudissez aux doux transports
D’une Amitié clémente et pure,
Unissez-vous par vos accords l
Aux Elèves de la Nature.

 

Par le Frère RICHARD,
Vénérable de la (F ? - il semble s'agir d'une coquille ?) Loge de la Clémente Amitié.

Retour à l'annuaire 1810 de la Clémente Amitié :

Retour au sommaire du Chansonnier :