Noëls en dialogue du Frère Timebor

La Lire maçonne (pp. 413 à 425) et le Recueil de chansons des francs-maçons à l'usage de la Loge de Ste Geneviève (pp. 85 à 92) ont en commun deux suites de Noels

Cette série-ci comprend 9 chansons et nous en connaissons 3 éditions :

1. la Lire (pp. 418-425), où les 9 partitions se suivent sous le titre Autres Noëls (le titre figurant à la Table est Noëls, divers couplets) ne distingue pas (sauf par des barres de fin) les chansons l'une de l'autre et les considère donc comme une chanson unique en plusieurs couplets

2. au recueil de Ste Geneviève (pp. 88-92), les partitions des 9 chansons se suivent également sans discontinuer sous le titre unique Suite de Noels en G ré sol ut par les Frere Paris et Timebor, mais la table des matières les identifie séparément (par leur incipit) sous un même chapeau :

3. aux pp. 354-7 d'un recueil que nous avons appelé le pseudo-chansonnier de Sainte-Geneviève, sous le titre Couplets sur différents airs de Noëls par le Frère Paris, on trouve les textes (sans partitions) des 8 premiers, bien séparés l'un de l'autre et avec la désignation des airs utilisés. En 9e lieu, on trouve un air qui ne figure pas à la Lire mais suit les autres dans Ste-Geneviève, Que chacun s’arme soudain

Pour la facilité, nous avons traité séparément les 9 chansons :

Incipit p. au rec. 1 p. au rec. 2 p. au rec. 3 Air
Où s'en vont ces francs (gais) maçons 418 88 354 Où s'en vont ces gais bergers
L'union fait nos plaisirs 419 88 354 Joseph est bien marié
Une aimable (sage) Déesse de noble coeur 420 89 355 Une jeune pucelle de noble cœur
Amis de la concorde 420 89 355 Or nous dites Marie
Nous bâtissons des temples 421 90 356 Laissez paître vos bêtes
Nous faisons revivre encor (Ici l'heureux siécle d'or) 422 90 356 Voici le jour solemnel
De l'un à l'autre pôle 423 91 357 Les Bourgeois de Chartres
Méprisons (rejetons) de nos envieux 424 91 357 A la venue de Noël
Nous ne craignons guère l'enfant de Cythère 424 92

La Muse maçonne de 1806 (pp. 264-6) reproduira (avec quelques légères modifications de forme) le texte de ces 9 chansons, qu'elle considère comme une chanson unique intitulée Autres Noëls.

Retour à la table du Recueil de Ste Geneviève :

     

Retour à la table  de La lire maçonne : :