Le Masonick Minstrel

 

Au XVIIIe comme au XIXe, l'efflorescence de chansonniers maçonniques a été aussi grande dans les pays anglo-saxons qu'en France.

Un des plus riches, datant de 1816, est le Masonick Minstrel (Ménestrel maçonnique), chansonnier avec partitions suivi d'un recueil de textes maçonniques, publié en 1816 par David Vinton à Dedham (Massachusets).

Cet ouvrage a été republié en fac-simile par Kessinger's Publishing.

 ci-dessous : détail de la page de droite ci-dessus :

ci-contre : le second frontispice du Masonic Minstrel (Masonic est ici écrit sans k).

Cliquez ici pour voir cette image en plus grand format (JPG de 239 ko).

Cette image est en fait copiée du recueil de Holden, en en modifiant les cartouches pour faire disparaître l'adresse à Dublin et faire apparaître le nouveau titre.

 

 

Ci-dessous la liste des chansons de ce recueil qui figurent déjà au présent site :

page

Titre

13

Hail, Masonry divine!

15

Hail, mysterious glorious science

38

A Mason’s Daughter

141 Hark! The Hiram sounds to close
148

Let Masonry from pole to pole (Past Master's song)

195 The Deputy Grand-Master’s Song
326

Solemn Strikes (Dirge)

Retour au sommaire du XIXe :

Retour au sommaire du Chansonnier :