Les Recueils de Douai

 

La Loge de la Parfaite-Union à l'Orient de Douay (Douai) s'est illustrée en publiant vers 1804 un Recueil de Cantiques et en 1807 un Recueil de Cantiques et de Poésies.

Le premier contient 42 cantiques, tous (à l'exception du traditionnel Cantique de Clôture), en général inédits, et un poème ; il ne peut être antérieur à 1804, puisqu'il contient un Cantique pour la Fête de la St Jean d'Hiver 5803.

Voici quelques chansons de ce recueil :

n°  pages  Titre 
8-9  Gloire aux premiers maçons
VI 10-11 Couplets chantés lors de la réunion des deux Loges de la Concorde et de la Parfaite-Union le 18.e jour du 5.e mois 5800.
VII  12-14  Le Temple des Amis Réunis
VIII 14-15 Santé des Visiteurs
IX 15-17 Couplets pour une Loge d'Adoption
17-19  Trois fois trois
XII 21-23 Chantons, amis, chantons la gloire
XIV 24-26 Cantique maçonnique sur l'air des Marseillais
XIX 33 Cantique pour la Fête de la Paix, célébrée à la Loge de la Parfaite-Union à l'Orient de Douay, le 20 germinal an 9
XXV 44-45 Hymne à la paix
XXVI 45-47 Allons, enfants de la Sagesse
XXVIII 49-51 Portrait du franc-maçon
XXXVIII 68-71 L'amour maçon
XLII 78-80

Cantique pour la Fête de la St Jean d'hiver 5803

XLIII 80-81 Cantique de Clôture

Le second, intitulé Recueil de cantiques et de poésies de la Loge de la Parfaite-Union, Orient de Douai et daté de 1807, figure, sous la cote Bibliothèque municipale de Lyon SJ R 335/30.3, dans les collections de cette Bibliothèque, laquelle nous a obligeamment autorisé à faire usage sur ce site des clichés (crédit photographique Bibliothèque municipale de Lyon, Didier Nicole) qu'elle nous en a fournis, et que nous avons adaptés pour les mettre aux normes du présent site.

Il contient 52 pièces, selon la table ci-dessous. Celle-ci comprend 27 cantiques et 25 poésies. Cependant - et le fait est curieux - certaines de celles-ci (les n°s 4, 8, 10, 11, 14) sont en fait destinées à être chantées, puisque le nom du compositeur de la musique est explicitement mentionné (respectivement les Frères Schmitt, Lecomte, Schmitt - dont il est ici précisé qu'il est allemand -, Mastrick, Pigault-Beaupré).

Voici quelques chansons de ce recueil :

n°  pages  Titre 
C. 1  1-4 l'Amour récipiendaire
C. 2 4-6 réponse à l'Amour récipiendaire
C. 24 45-7 Le récipiendaire
C. 26 50-52 Cantique à Apollon
P. 8 76-7 Strophes pour la fête de St André
P. 11  84-5 Réunion des Rits au Grand Orient de France
P. 14 99-100 Choeur maçonnique pour la Fête de l'Ordre

Retour au sommaire du XIXe :

Retour au sommaire du Chansonnier :